La chronique informatique de Solutions Formentik

à Planète 104,5

Les assistants vocaux

Les gens ne savent pas toute la puissance de recherche qu’ils ont entre les mains. Les assistants vocaux sont la prochaine révolution, mais pour le moment, ils peuvent ressembler simplement à un gadget plutôt amusant. J'adore utiliser ces fonctions vocales régulièrement, à la grande surprise de mon entourage.

Aujourd'hui, on peut parler à son téléphone intelligent ou sa tablette et même activer la commande vocale avec un mot clé sans appuyer sur un bouton.  Nous allons vous parler des principaux qui sont Siri d’Apple, Google Now pour Android, ou S-Voice sur Samsung et Cortana pour Microsoft.


A quoi ça sert ?

C’est pratique, par exemple, si vous êtes en voiture ou si vous avez les mains prises ou simplement si vous ne voulez pas vous embêter à manipuler l’appareil ainsi que pour les personnes handicapées, déficientes visuelles ou encore pour les jeunes enfants. On peut lui demander quel temps il fera demain, quel est le prochain rendez-vous, dicter un SMS, un courriel ou encore déclencher le chronomètre pour faire cuire les œufs à la coque.

Mais cela va au-delà de la simple commande vocale. Ces programmes intègrent parfaitement la recherche sur Internet et même une petite dose d’intelligence artificielle pour analyser vos habitudes de vie en utilisant la géolocalisation. L’assistant vocal peut vous indiquer la hauteur du Mont Blanc, les derniers résultats de votre équipe de hockey favorite ou vous trouver la pizzeria la plus proche et vous rappeler d’acheter du pain lorsque vous passer devant la boulangerie.

Bref, gadget pour les uns, fonction indispensable pour les autres, les assistants virtuels vont devenir de plus en plus présents dans notre vie quotidienne.

Malgré tout, il y a des limites…

La première, c’est la reconnaissance vocale qui fonctionne moins bien lorsqu’il y a beaucoup de bruit ambiant. Autre limite : la connexion Internet obligatoire, même pour une action qui ne nécessite pas Internet, notamment avec Siri.  Vous devez débuter votre phrase par un verbe d’action suivi de la tâche à réaliser en parlant clairement avec un débit normal.

Google Now

Google Now est très réactif et peut indiquer combien de temps il faudra pour arriver à votre prochain rendez-vous en fonction de la circulation. Google Now ne demande qu’une formule magique : OK Google». Impossible cependant de faire fonctionner la fonction sans la marier préalablement à un compte Google avec une adresse@gmail.

Poser une question au micro prend moins de temps que d'ouvrir Safari et de taper une requête dans Google. Demander d'appeler un contact évite de se perdre dans le carnet d'adresses. Sans parler de la dictée de SMS ou de courriel, une pratique qui devrait être encouragée auprès de tous les conducteurs de voiture.

Cortana

Le fonctionnement de Cortana vient tout juste d’arriver en français. On peut lui demander d’appeler un contact par Skype, de vérifier son calendrier de la journée et d’ajouter un rendez-vous, d’ajouter un rappel etc. Cortana, sur Windows Phone, peut vous rappeler de souhaiter son anniversaire à votre grand-mère lorsque vous l’avez au téléphone ou même vous chanter une chanson.

Cortana aura accès à la position géographique de l’appareil, au carnet d’adresses, aux notes et alertes de l’utilisateur. Contrairement à Siri, tout ne sera pas stocké sur le cloud et le système pourra stocker les informations pertinentes portant sur les habitudes du consommateur. Cortana pourra aussi activer certaines fonctionnalités de son téléphone.

Cortana utilisera un cercle de couleur qui réagira à la voix de l’utilisateur et qui s’animera lorsque le système parlera. Il ne sera pas accessible aux applications tierces, mais les choses pourraient changer par la suite. Il équipera bientôt le nouveau Windows 10.

Siri

Siri est très orienté sur les fonctions de l’iOS, non sans une pointe d’humour. Tout le monde s'est amusé à chercher à le piéger en lui posant des questions farfelues. Au-delà de son aspect ludique, Siri se révèle un assistant personnel incomparable dans une quantité de situations.

Au fil des mises à jour d’iOS, ce dernier gagne en maturité, et se voit doté de nouvelles fonctionnalités, toujours intéressantes. Apple vient de mettre à jour les serveurs de Siri, pour supporter l’option de recherche de séances de cinéma.

Dis, Siri : Pour activer l'assistant vocal, enfoncez le bouton principal de l'iPhone ou de l’iPad et laissez votre doigt appuyé jusqu'à l'apparition du message «Que puis-je faire pour vous?» accompagné de deux bips. Si Siri interprète mal vos silences, maintenez le bouton enfoncé pendant que vous parlez. Dans iOS 7, une option permet de lancer automatiquement Siri quand on approche le téléphone de l'oreille (Réglages, Général, Siri, puis «Porter à l'oreille»). Avec iOS 8, il est possible de parler à l'iPhone sans appuyer sur le bouton en disant simplement «Dis Siri». Pour cela, ouvrez les Réglages, puis Général, et dans la rubrique Siri, activez «Autoriser Dis Siri». Problème, cette option ne fonctionne que si l'iPhone est relié à son bloc d'alimentation. Si vous voulez utiliser Siri sans les mains en voiture, assurez-vous de brancher le téléphone sur un adaptateur pour prise allume-cigare.

L'art de la dictée

Ne tapez plus vos SMS, dictez-les! Mentionnez le texte et le destinataire dans la même phrase: dites à Siri «Envoie un SMS à Benoît pour lui dire que je serai en retard» ou «Dis à Élodie que ma mère vient dîner ce soir», et l'assistant composera automatiquement le message. Confirmez pour l'envoyer. Il faut naturellement que le contact figure dans votre carnet d'adresses avec son numéro de portable. Quand arrive un texto, dites à Siri: «Lis le dernier SMS». Une fois sa lecture terminée, répondez à la voix: «Réponds que j'arrive dans 10 minutes» ou «Réponds que je suis dans les embouteillages».

La formulation en une phrase fonctionne aussi pour passer un appel. En prononçant «Appelle Marie sur son portable», vous éviterez à Siri de vous interroger sur le numéro de votre correspondant. Le même principe s'applique aux e-mails. Vous pouvez procéder en deux temps, en formulant d'abord «Envoie un mail à Alain Dupont à propos de notre rendez-vous», puis en dictant le message quand Siri vous y invite. À ce sujet, Siri sait identifier les signes de ponctuation. Dites par exemple «Comme convenu, virgule, nous nous retrouverons demain au bureau, point», et les caractères correspondants seront intégrés au message. On peut aussi dicter un e-mail d'un seul coup.

Un aide-mémoire malin

Une idée à brûle-pourpoint? Une information à retenir? Activez Siri et dites-lui simplement «Note que je dois inviter Fred à ma crémaillère» ou «Note que les enfants partiront en vacances du 8 au 14 février». Ces mémos seront alors disponibles dans l'application Notes. De la même manière, vous pouvez programmer un rendez-vous en disant à Siri: «Ajoute un rendez-vous avec la direction mercredi à 9 heures». Et pour éviter de programmer à la main votre heure de réveil, demandez-lui simplement: «Réveille-moi demain à 7 h 30».

Siri peut aussi vous rappeler des événements à certaines dates ou en fonction du lieu. Essayez: «Rappelle-moi d'aller chercher fiston à la garderie à 18 h 30» et une alerte retentira à l'heure dite, accompagnée du message. D'ailleurs, si vous cherchez l'adresse d'un de vos amis, il suffit de la demander à Siri: «Quelle est l'adresse de Sylvain Gagnon?» Cela fonctionne aussi avec des lieux publics. Essayez «Quelle est l'adresse de Solutions Formentik?» Et votre appareil vous y guidera si vous demandez à Siri «Montre-moi le chemin pour aller chez Sylvain Gagnon».  Une fois sur place, demandez à Siri de surveiller le parcomètre avec la formule «Lance un décompte de 2 heures». Vous serez prévenu quand il faudra remettre une pièce…

Personnaliser et améliorer Siri

Siri comprend «analyse» au lieu d'Anne-Lise? Tapotez sur la transcription de votre demande affichée à l'écran et corrigez le mot mal orthographié, puis validez. Non seulement la réponse sera mieux adaptée, mais Siri se souviendra de son erreur. Et s'il bute sur la prononciation d'un nom, vous pouvez lui demander «Apprends à prononcer le nom de» suivi du nom en question. Siri vous demandera alors de prononcer ce nom à votre manière. Pour les noms ou les prénoms plus compliqués, ouvrez la fiche du contact sur votre iPhone et appuyez sur Modifier, puis sur «Ajouter le champ» et choisissez «Prénom phonétique» ou «Nom phonétique». Écrivez alors le nom de la personne comme il se prononce.

Enfin, ce qui est super important : N'oubliez pas d'informer Siri sur vos relations familiales. Dites-lui «Laura est ma fille» ou «Michel est mon mari»: ces informations vous permettront de simplifier les appels et les textos en indiquant simplement à votre iPhone: «Appelle ma fille» ou «Dis à mon mari d'acheter du pain».

Comparaison entre Siri et Google Now:

Les appels et les SMS

Téléphoner reste la fonction principale d’un smartphone. Et c’est encore mieux lorsqu’il suffit de dire à haute voix «Appelle Claude» pour que l’appareil trouve le numéro dans le répertoire de contact et passe le coup de fil. Sur le plan de l’identification, Siri se révèle un poil plus précis que Google Now. Pour la dictée, les deux logiciels s’avèrent équivalents. Ils comprennent bien et rapidement les mots les plus usités dans les SMS. Des phrases comme «Salut, comment ça va?» ou «je t’appelle plus tard» s’inscrivent sans faute et sans problème d’un côté comme de l’autre.

Recherche d’itinéraires

L’une des fonctions utiles des assistants vocaux est la recherche de trajet, notamment lorsque l’on circule en voiture, les mains fixées au volant. Pour ce type de demande, la différence entre les deux applications ne réside pas à proprement parler dans la reconnaissance vocale, mais plutôt sur les logiciels de cartographie qui se cachent derrière. Siri fait appel par défaut à Apple Plans, alors que son confrère se réfère au célèbre Google Maps qui est bien meilleur.

Recherche sur le Web

De manière générale, les deux assistants vont chercher allègrement dans les pages de Wikipédia pour fournir leur réponse. A noter que Google Now semble un poil plus intelligent que son confrère.

En conclusion :

Autant le dire d’emblée, Google Now n’a aucun humour. Ceux qui souhaiteraient se payer une franche rigolade feraient donc mieux de lorgner du côté d’Apple avec un Siri taquin. Reste que ces questions rigolotes ont le mérite de donner l’impression de converser avec une véritable personne plutôt qu’avec une machine.

On peut même aller encore plus loin, à condition de s'aventurer dans des usages moins connus. Bref, n'hésitez plus, apprenez à maîtriser votre assistant vocal. Vous y gagnerez en efficacité et en productivité.

Sources et autres conseils:

Les assistants vocaux  : utiles ou gadgets ?
Comment parler avec Siri, l'assistant vocal d'Apple ?

Je peux vous apprendre à mieux gérer votre assistant vocal pour augmenter votre plaisir

 de l’utiliser.

Appelez-moi, je suis certain que je peux vous aider!

Sylvain Gagnon  418-720-7081